Code P0114

Code défaut P0114: Sonde de température d‘air d‘admission – circuit intermittent

Le code défaut P0114 indique qu’il existe un problème potentiel avec le capteur de température de l’air d’admission de votre véhicule ou avec son circuit. Apprenez-en davantage sur la définition de ce code d’erreur, ses causes et ses symptômes avec ce bref guide.

Que signifie le code P0114?

Le code défaut P0114 signifie « Température d’air d’admission intermittente/erronée (cylindre 1) ». Ce code d’erreur est déclenché lorsque le module de commande du groupe motopropulseur (PCM) a détecté un signal d’entrée intermittent ou erroné en provenance du circuit du capteur de température de l’air d’admission (IAT) sur une période prédéterminée. Si le véhicule est équipé de deux capteurs de température du liquide de refroidissement, la partie « 1 » du code fait référence au capteur n°1. « Cylindre 1 » fait référence au côté du moteur où se trouve le cylindre n°1.

Code P0114.png

Le capteur de température de l’air d’admission mesure la température de l’air entrant dans le collecteur d’admission.

Le capteur de température de l’air d’admission mesure la température de l’air entrant dans le collecteur d’admission. Le PCM utilise le signal d’entrée du capteur de température de l’air d’admission pour calculer la stratégie de calage de l’allumage, la livraison de carburant et de nombreux composants du système de contrôle des émissions. En tant que tel, le code P0114 doit être traité immédiatement et considéré comme un code sévère.

Le capteur de température de l’air d’admission est positionné de manière à ce que, lorsque le moteur tourne, l’air ambiant aspiré dans le collecteur d’admission puisse s’écouler en continu à travers le capteur. C’est pourquoi le capteur de température de l’air d’admission est souvent situé dans le collecteur d’admission. Cependant, il peut également être placé dans le conduit d’admission d’air ou la boîte à air ou être intégré au boîtier du capteur de débit massique d’air (MAF).

Le capteur de température de l’air d’admission est généralement un thermistance à deux fils. Cela signifie que la résistance du capteur varie en fonction de la température de l’air qui circule à travers son élément à fil froid. Lorsque le capteur détecte du froid, sa résistance est élevée, mais lorsqu’il détecte du chaud, sa résistance est faible.

Les niveaux de résistance variables dans l’élément du capteur peuvent provoquer des fluctuations de tension dans le circuit d’entrée. Le PCM peut interpréter ces variations comme des changements de température de l’air d’admission. Le code P0114 est enregistré si le PCM détecte ces signaux intermittents pendant une période spécifique.

Notre examen approfondi du capteur de température de l’air d’admission et de la manière dont il peut provoquer l’apparition de codes OBD peut vous aider à mieux comprendre le code P0114.

Remarque: La définition du code P0114 peut varier en fonction du fabricant du véhicule. Consultez le manuel de réparation approprié ou la base de données de réparation pour obtenir la définition exacte du code.

Quelles sont les causes possibles du code P0114?

Il existe de nombreuses raisons possibles pour lesquelles les codes d’erreur de diagnostic sont déclenchés. Les codes DTC, tels que le code P0114, ne font qu’indiquer la nature et l’emplacement potentiel du problème, pas sa cause première. Voici quelques-unes des causes possibles du code moteur P0114 :

  1. Circuit IAT intermittent ouvert
  2. Circuit IAT intermittent en court-circuit avec tension
  3. Circuit IAT intermittent en court-circuit à la masse
  4. Capteur IAT endommagé
  5. Connecteur de faisceau endommagé
  6. Faisceau endommagé
  7. Capteur MAF défectueux

Il est essentiel de diagnostiquer et de résoudre la cause sous-jacente du code P0114 pour réparer efficacement le problème. Cela peut nécessiter des tests et des inspections approfondis pour identifier la source du dysfonctionnement du capteur de température de l’air d’admission et du circuit associé.

Quels sont les symptômes courants du code P0114?

Lorsqu’un code d’erreur de diagnostic est déclenché, l’ordinateur du véhicule envoie un signal pour allumer le voyant d’indicateur de dysfonctionnement (MIL). Dans certains cas, il s’agit peut-être de la seule indication d’un problème potentiel. Cependant, pour de nombreux codes d’erreur de diagnostic, d’autres signes peuvent également être présents. Voici quelques-uns des symptômes courants que vous pouvez remarquer si vous êtes confronté au code P0114 :

  1. Voyant d’indicateur de dysfonctionnement (MIL) ou témoin de contrôle du moteur allumé
  2. Mauvaise économie de carburant
  3. Mauvaises performances du moteur
  4. Hésitation ou à-coups au ralenti ou lors de l’accélération
  5. Dans certains cas, le moteur peut être difficile à démarrer
  6. D’autres codes de dysfonctionnement liés à la conduite peuvent également être enregistrés

Ces symptômes peuvent varier en fonction de la gravité de la défaillance du capteur de température de l’air d’admission et de ses effets sur le fonctionnement du moteur et du système de contrôle des émissions. Il est important de diagnostiquer et de réparer rapidement le problème pour éviter des problèmes plus graves et pour maintenir les performances et l’efficacité du véhicule.

Comment diagnostiquer le code P0114?

Le diagnostic des codes DTC nécessite beaucoup de temps et d’efforts, car il faut identifier la cause sous-jacente parmi une liste de causes possibles. Bien que le processus puisse sembler intimidant, il est tout à fait possible avec les bons outils et ressources.

Les manuels de réparation spécifiques au véhicule ou les bases de données sont d’excellentes sources d’information, car ils contiennent des instructions détaillées et des illustrations utiles. Les bulletins de service technique (TSB) sont également des ressources importantes, car ils contiennent les solutions suggérées par le fabricant pour certains problèmes et codes DTC. Il existe également d’autres sources alternatives en ligne que vous pouvez utiliser, telles que des vidéos didactiques et des blogs.

Voici les étapes générales pour diagnostiquer le code P0114:

  1. Analyse du code : Utilisez un scanner de diagnostic OBD-II pour lire le code P0114 à partir de l’ordinateur du véhicule. Assurez-vous que le code est correctement enregistré.
  2. Vérification des symptômes : Identifiez les symptômes mentionnés précédemment, tels que le voyant d’indicateur de dysfonctionnement allumé, la mauvaise économie de carburant, les performances médiocres du moteur, etc.
  3. Inspection visuelle : Examinez le câblage et le connecteur du capteur de température de l’air d’admission pour détecter des signes de dommages ou de corrosion. Vérifiez également le capteur lui-même.
  4. Vérification du circuit IAT : Utilisez un multimètre pour vérifier la continuité du circuit du capteur de température de l’air d’admission. Assurez-vous qu’il n’y a pas de courts-circuits, de connexions desserrées ou de fils cassés.
  5. Vérification du capteur MAF : Si le capteur de débit massique d’air (MAF) est intégré au capteur IAT, assurez-vous qu’il fonctionne correctement, car un dysfonctionnement du MAF peut également causer le code P0114.
  6. Effacement du code : Si vous avez effectué des réparations ou des remplacements, effacez le code P0114 à l’aide du scanner OBD-II. Assurez-vous que le code ne réapparaît pas.
  7. Essais sur route : Effectuez un essai sur route pour vous assurer que les symptômes ont disparu et que le véhicule fonctionne correctement.

Si le problème persiste après ces étapes, il peut être nécessaire de consulter un mécanicien qualifié ou un technicien automobile pour des tests plus approfondis. Les données spécifiques au véhicule, les schémas électriques et les procédures de diagnostic recommandées par le fabricant sont essentielles pour un diagnostic précis.

Comment réparer le code P0114

Code P0114

Avertissement: En raison de la grande variabilité des marques et des modèles de véhicules, ainsi que d’autres facteurs, les informations suivantes ne doivent pas être interprétées comme complètes ou comme la seule manière définitive de résoudre un problème particulier. Au lieu de cela, le contenu suivant vise simplement à vous donner une meilleure idée de ce qu’impliquerait une approche de type « faites-le vous-même » pour le problème. Vous êtes encouragé à trouver davantage de ressources techniques sur le sujet ou à faire appel à un technicien professionnel pour obtenir les meilleurs résultats.

Le dépannage des codes DTC est une tâche difficile principalement pour deux raisons. La première est que vous devez déterminer la principale raison pour laquelle un code est déclenché. Ce n’est pas facile, car il peut y avoir de nombreuses raisons possibles pour lesquelles des codes d’erreur sont enregistrés.

La deuxième raison est que les véhicules diffèrent en fonction de leur fabricant. Certains composants, terminologie et valeurs prédéterminées varient. Par exemple, les conditions de déclenchement du code P0114 sur un véhicule Chevrolet diffèrent considérablement des conditions de déclenchement du P0114 sur les véhicules Ford.

Vérifiez les bulletins de service technique

Avant de diagnostiquer et de travailler sur le code, il est préférable de consulter d’abord les bulletins de service technique (TSB) de votre véhicule. Le TSB répertorie les problèmes et les erreurs connus, ainsi que les solutions proposées par le fabricant. Il est possible que le P0114 figure parmi les problèmes répertoriés.

Effacez les codes

Essayez d’effacer les codes et de faire un essai sur route du véhicule. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un scanner OBD-II et de suivre les étapes ci-dessous :

  • Étape 1: Branchez le scanner OBD dans le port OBD sous la colonne de direction.
  • Étape 2: Allumez le véhicule (sans le démarrer) et appuyez sur le bouton de lecture de votre scanner.
  • Étape 3: Appuyez sur le bouton d’effacement/suppression sur votre scanner, puis éteignez votre véhicule.

Après avoir effacé le code, vous voudrez les stocker ainsi que les données de la trame figée applicables. Utilisez un outil de balayage moderne pour vérifier les données et comparez les résultats avec la documentation des services d’usine. Ensuite, faites un essai sur route du véhicule pour vous assurer que tout fonctionne comme prévu.

Avec le véhicule stationné pendant quelques heures, les lectures de la température du liquide de refroidissement (ECT) et de la température de l’air d’admission (IAT) devraient être très proches les unes des autres. Si ce n’est pas le cas, effectuez ce test.

En débranchant le capteur, un outil de balayage qui lit la trame de données améliorée (et non la trame générique) affichera généralement une température d’environ 101 degrés Fahrenheit sur le capteur déconnecté.

En connectant un potentiomètre de 50 k ohms à la prise du capteur (en utilisant une sonde de manière à ne pas endommager les bornes), vous pouvez régler une température correspondante et vérifier à nouveau s’il y a un code.

Inspection visuelle

Essayez d’inspecter le capteur de température de l’air d’admission (IAT) et le câblage et les connecteurs associés (y compris le filtre à air et le conduit d’admission d’air) pour détecter les courts-circuits et la corrosion. Remplacez les composants nécessaires et effectuez un bref essai sur route pour vérifier le bon fonctionnement.

Remplacement du faisceau et des connecteurs du faisceau

Recherchez des faisceaux endommagés et des connecteurs de faisceau attachés à l’IAT et au MAF, le cas échéant. Il est essentiel de remplacer les éléments endommagés dès que possible, car cela peut affecter d’autres composants connectés.

Le prix des nouveaux connecteurs de faisceau devrait coûter moins de 10 euros.

Remplacement des capteurs MAF ou IAT

Si le MAF ou l’IAT est à l’origine du problème, il vaut la peine de envisager leur remplacement. Pour les retirer et les remplacer correctement, suivez les étapes ci-dessous :

  • Étape 1: Débranchez le connecteur des capteurs MAF et IAT.
  • Étape 2: Retirez les vis maintenant en place les capteurs.
  • Étape 3: Retirez les capteurs MAF et IAT.
  • Étape 4: Installez les pièces en suivant les étapes dans l’ordre inverse.

Bien que les manuels de réparation et d’autres ressources puissent aider un bricoleur expérimenté, il est recommandé de consulter un mécanicien ou un technicien agréé, en particulier si vous n’avez pas beaucoup de connaissances en matière de résolution de codes d’erreur.

Autres notes sur le code P0114

Les bulletins de service technique (TSB) sont utiles si vous essayez de diagnostiquer ou de résoudre le code P0114. Ces bulletins contiennent des informations sur la manière de traiter certains problèmes et codes DTC affectant plusieurs modèles de véhicules.

En fait, il existe un TSB qui traite du code P0114 sur les véhicules Ford F-150 de 2013. Le TSB 14-0075 de Ford suggère que la reprogrammation du PCM avec sa dernière calibration permettra de résoudre les codes DTC P0113 et/ou P0114 sur les modèles mentionnés.

Codes associés

Le code P0114 est généralement associé à des codes liés au système de gestion du moteur et au capteur de température de l’air d’admission (IAT). Voici quelques codes couramment associés au P0114 :

  1. P0113 – « Capteur de température de l’air d’admission (IAT) – Circuit de tension élevée »
    Ce code indique que le PCM a détecté une tension excessive dans le circuit du capteur IAT, ce qui peut être lié au même capteur.
  2. P0101 – « Débitmètre d’air massique (MAF) – Plage/Performance du capteur »
    Bien que le MAF soit un capteur distinct, il est souvent lié au capteur IAT et aux problèmes de mélange air-carburant. Les deux capteurs peuvent influencer les performances du moteur.
  3. P0115 – « Capteur de température de l’air d’admission (IAT) – Circuit de tension basse »
    Ce code est similaire au P0113, mais il indique une tension faible dans le circuit du capteur IAT.
  4. P0122 – « Capteur de position du papillon (TPS) A – Circuit de tension basse »
    Le capteur de position du papillon est un autre composant lié au contrôle du moteur, et des problèmes dans ce circuit peuvent affecter le mélange air-carburant.
  5. P0123 – « Capteur de position du papillon (TPS) A – Circuit de tension élevée »
    Comme le P0122, ce code est lié au capteur de position du papillon et peut avoir des effets similaires sur les performances du moteur.

Lorsque vous rencontrez le code P0114, il est important de diagnostiquer soigneusement le problème, car il peut être lié à d’autres capteurs ou composants du système de gestion du moteur. Une inspection complète du système est souvent nécessaire pour résoudre efficacement le problème.

Questions fréquemment posées

Voici quelques questions fréquemment posées concernant le code P0114 et ses problèmes associés:

Existe-t-il des bulletins de service technique (TSB) relatifs au code P0114?

Oui, certains fabricants de véhicules publient des TSB qui proposent des solutions pour les codes P0114 spécifiques à certains modèles. Il peut être utile de consulter les TSB pour des informations spécifiques à votre véhicule.

Puis-je résoudre le code P0114 par moi-même ou ai-je besoin d’un professionnel?

La résolution du code P0114 peut être réalisée par un bricoleur expérimenté, en particulier si le problème est d’origine électrique. Cependant, si vous n’avez pas beaucoup de connaissances en mécanique, il est recommandé de consulter un mécanicien ou un technicien automobile pour un diagnostic précis et des réparations appropriées.

Combien coûte la correction du code P0114?

Le coût de la réparation d’un véhicule en cas de code d’erreur P0114 peut varier en fonction de plusieurs facteurs, notamment la marque et le modèle du véhicule, l’emplacement géographique, la main-d’œuvre du mécanicien, la gravité de la réparation nécessaire, et si vous utilisez des pièces d’origine ou de rechange. Les coûts peuvent donc varier considérablement.

Pour obtenir une estimation précise du coût de la réparation de votre véhicule, il est recommandé de contacter un mécanicien ou un atelier de réparation automobile. Ils pourront diagnostiquer le problème spécifique de votre véhicule, vous fournir un devis précis et vous expliquer le travail nécessaire. Cela vous permettra de prendre une décision éclairée concernant la réparation de votre véhicule.

A lire également