Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Symptômes de fuite des joints de transmission et causes de défaillance

Les joints de transmission jouent un rôle crucial en empêchant le liquide de transmission de fuir. Il existe deux types de joints de transmission dans un véhicule, en fonction de leur fonction. Sans un joint approprié, votre véhicule peut laisser fuir le liquide de transmission et développer de graves problèmes.


Qu'est-ce qu'un joint de transmission?

Il existe deux types de joints de transmission. Les joints statiques et les joints dynamiques. Les joints statiques sont utilisés entre deux pièces non mobiles, tandis que les joints dynamiques sont utilisés entre une pièce fixe et une pièce mobile. Le joint torique est un exemple de joint statique. Les joints toriques sont installés autour de pièces telles que les filtres à huile et le couvercle avant de la boîte de vitesses.

Il existe également des joints dynamiques, qui assurent généralement l'étanchéité de l'espace entre le boîtier de transmission et un arbre rotatif. Les joints dynamiques sont plus complexes, car ils doivent empêcher le fluide de fuir entre un composant mobile et un composant immobile.

Il existe deux types de joints de transmission : les joints d'huile statiques qui sont utilisés entre deux pièces non mobiles, et les joints d'huile dynamiques qui sont utilisés entre une pièce fixe et une pièce mobile.

Un véhicule possède généralement deux ou trois joints d'étanchéité dynamiques. Le joint de l'arbre d'entrée en est un exemple. Il empêche le fluide de passer par l'espace entre l'arbre d'entrée et le carter de transmission. L'arbre d'entrée est la partie qui relie la transmission au convertisseur de couple ou au disque d'embrayage, selon le type de transmission.

Un autre joint d'huile dynamique situé sur l'arbre de sortie de la transmission est appelé joint de transmission arrière ou joint d'arbre de transmission. L'arbre de sortie est la partie qui transmet la puissance aux roues. Les véhicules à traction avant ont deux joints de transmission car ils ont deux arbres de sortie, un pour chaque essieu.


Comment fonctionnent les joints de transmission?

Les joints statiques sont relativement simples. Ils assurent l'étanchéité des fluides à l'aide d'une fine bande de caoutchouc synthétique qui est coincée entre l'espace de deux pièces conjointes. Le caoutchouc étant élastique, il peut s'étirer pour combler les petits espaces entre deux pièces séparées. Les joints dynamiques sont un peu plus complexes car les arbres d'entrée et de sortie peuvent tourner des milliers de fois par minute. Comment un joint de transmission dynamique maintient-il le fluide à l'intérieur lorsque l'arbre est en mouvement constant?

Les joints dynamiques ont une forme plus complexe, avec une ou deux lèvres selon leur conception. La lèvre extérieure s'insère dans une cavité du boîtier de transmission, tandis que les arbres d'entrée ou de sortie sont insérés dans la lèvre intérieure. Un fin ressort hélicoïdal, appelé ressort jarretière, est monté le long de la lèvre intérieure. Lorsque l'arbre d'entrée ou de sortie tourne, le ressort à jarretière exerce une pression sur la lèvre d'étanchéité. Cette pression constante maintient la lèvre d'étanchéité en caoutchouc en contact avec l'arbre en rotation, empêchant le liquide de transmission de s'infiltrer.


Pourquoi les joints de transmission sont-ils défaillants?

Les joints statiques et dynamiques se détériorent avec le temps car la plupart des joints d'huile sont généralement fabriqués en caoutchouc synthétique. Ce matériau durcit ou se ramollit généralement après plusieurs années d'exposition à l'oxygène, à la chaleur ou à la lumière. Lorsque cela se produit, le joint peut commencer à se détériorer. Les joints dynamiques peuvent également s'user plus rapidement car ils sont constamment en contact avec une pièce mobile.

Les joints statiques et dynamiques se détériorent avec le temps en raison de leur matériau en caoutchouc synthétique, qui durcit ou se ramollit généralement après plusieurs années d'exposition à l'oxygène, à la chaleur ou à la lumière.


Que se passe-t-il en cas de rupture d'un joint de transmission?

Le joint de transmission ne contribue pas directement au rôle de la transmission qui consiste à transférer la puissance aux roues et à appliquer les rapports de vitesse. Cependant, il est très important de veiller au bon fonctionnement du joint de transmission, car une fuite de liquide de transmission peut entraîner de graves problèmes de transmission.

Les fuites sont souvent découvertes lorsque votre véhicule est garé, car des gouttelettes de liquide peuvent s'accumuler sous la boîte de vitesses de votre véhicule. Le liquide de transmission automatique est souvent de couleur cramoisie. En revanche, le liquide des boîtes de vitesses manuelles est semi-transparent ou de couleur miel. Votre véhicule présentera probablement les symptômes suivants s'il y a une fuite de liquide de transmission :


Grincement des engrenages

Comme le liquide de transmission empêche le contact métal sur métal entre les composants, un manque de liquide peut entraîner des bruits de grincement.


Dérapage des vitesses

Si le régime du moteur augmente et que le véhicule n'accélère pas normalement, c'est peut-être parce que le niveau de liquide est bas et que les engrenages patinent.


Vibrations excessives

Les engrenages qui grincent et les engrenages qui glissent peuvent également entraîner une augmentation des vibrations de la transmission.


Accélération lente

La transmission de votre véhicule aura du mal à passer les vitesses si le niveau de liquide de transmission est insuffisant. Attendez-vous à ce que les changements de vitesse soient plus lents et plus maladroits. Par conséquent, votre capacité à accélérer sera entravée.


Changements de vitesse retardés

Une réduction du liquide de transmission peut entraîner des changements de vitesse plus lents, ce qui peut conduire à une accélération plus lente.


Surchauffe de la transmission

La transmission peut accumuler trop de chaleur s'il n'y a pas assez de liquide pour la refroidir. Cela peut entraîner des dommages à la transmission, voire une défaillance de celle-ci.

Une fuite de la transmission doit être réparée dès que possible. Une fuite peut priver votre transmission du liquide dont elle a besoin pour le refroidissement et la lubrification. Si une fuite persiste, elle peut entraîner un manque de liquide dans la transmission. Cela peut entraîner de graves dommages. À ce moment-là, la transmission devra être reconstruite ou remplacée.