Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Qu'est-ce qu'un roulement à billes? Causes et symptômes de la défaillance

Votre véhicule est composé d'environ 30 000 pièces, y compris les plus petits écrous et boulons que vous pouvez trouver. Et bien que chacun joue un rôle important dans le fonctionnement global de votre véhicule, ce sont toujours les plus petits composants qui sont souvent négligés. Un exemple est le roulement de bielle, qui joue un rôle crucial dans le maintien des performances optimales de votre moteur.


Qu'est-ce qu'un roulement à billes?

Un roulement de bielle de moteur est un type de roulement à manchon fendu (ce qui signifie qu'il a deux moitiés ou étagères semi-circulaires distinctes) qui maintient le vilebrequin et la bielle en place pendant qu'ils tournent. La moitié supérieure du roulement a un trou d'épingle qui maintient le vilebrequin lubrifié, lui permettant de tourner librement à l'intérieur du roulement sans générer de chaleur excessive. Chaque ensemble piston et bielle à l'intérieur de votre moteur a un roulement de bielle.


Roulements à billes et roulements principaux

Étant donné que les roulements de bielle et les roulements principaux sont tous deux situés près du moteur et du vilebrequin, il peut être difficile de les distinguer. Voici comment différencier les deux :

Étant donné que les roulements de bielle et les roulements principaux sont tous deux situés près du moteur et du vilebrequin, il peut être difficile de les distinguer.


Objectif

Les roulements de bielles permettent aux bielles de faire tourner le vilebrequin sans se casser sous la pression. D'autre part, les paliers principaux empêchent les bielles de perturber la position du vilebrequin, lui permettant de tourner librement à l'intérieur du bloc moteur.


Lieu

Les paliers de bielles se situent entre les bielles et le vilebrequin tandis que les paliers principaux sont positionnés entre le vilebrequin et le bloc moteur.


Attachement

La moitié supérieure d'un palier de bielle est reliée à la plus grande extrémité de la bielle tandis que sa moitié inférieure est reliée au chapeau de palier de bielle. Dans le cas du palier principal, sa moitié supérieure est fixée au bloc moteur tandis que sa moitié inférieure est reliée au chapeau de palier principal.


Débit d'huile

Pour maintenir le vilebrequin lubrifié, l'huile doit d'abord traverser le palier principal avant d'atteindre le palier de bielle.


Matériel

La tige et les paliers principaux sont généralement fabriqués à partir de métaux non ferreux (un métal qui ne contient pas de fer). Des exemples de matériaux de roulement comprennent l'aluminium et le bronze.


Quantité

Le nombre total de roulements de bielle d'un moteur dépend de ses cylindres. Un véhicule a généralement au moins deux paliers principaux situés à chaque extrémité du vilebrequin. Le nombre de paliers principaux peut également être augmenté pour améliorer la stabilité du moteur.


Quelles sont les causes de la défaillance des roulements à billes ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les roulements à bille échouent. Voici quelques-unes des plus courantes :


Manque de lubrification

Le manque de lubrification est la première cause de défaillance des paliers de bielle. La cause première du problème peut être n'importe quoi, d'un faible niveau d'huile à une pompe à huile défectueuse. Des passages de graissage obstrués peuvent également entraîner des défaillances isolées des roulements.


Désassemblage

Des erreurs d'assemblage telles qu'une mauvaise installation des cales, des chapeaux et des moitiés de roulement inversés, des trous d'huile de roulement mal alignés et des ergots de positionnement non emboîtés sont quelques-uns des facteurs qui contribuent à une défaillance prématurée des roulements.


Utiliser de l'huile de qualité inférieure

Les huiles moteur sont livrées avec un ensemble d'additifs qui protègent les roulements du frottement sous une chaleur et une pression extrêmes. L'utilisation d'une huile moteur de qualité inférieure ou qui ne correspond pas aux spécifications de votre véhicule peut entraîner une défaillance des roulements, car elle n'aura pas le bon ensemble d'additifs pour protéger les roulements de votre véhicule.

L'utilisation d'une huile moteur de qualité inférieure ou qui ne correspond pas aux spécifications de votre véhicule peut entraîner une défaillance des roulements.


Superposition de fatigue

La surcharge du palier de tige peut entraîner une fatigue du revêtement, c'est-à-dire la formation de fines fissures le long de sa surface. Une fois les fissures formées, le matériau de revêtement comblera les fissures et soulagera la concentration de charge du roulement.


Accumulation de saleté

L'accumulation de saleté est une cause fréquente de défaillance des roulements. La poussière, les débris de la route et les particules métalliques peuvent être piégés à l'intérieur de l'huile, endommageant la garniture de roulement et réduisant sa durée de vie.


Corrosion

Des piqûres dans la surface d'appui peuvent se produire en raison de l'accumulation d'acides nocifs dans le carter. Bien que les roulements corrodés soient plus fréquents dans les moteurs diesel en raison de la présence de carburant à haute teneur en soufre, cela peut également arriver aux voitures à essence si l'huile moteur n'est pas changée périodiquement.


Symptômes des roulements à billes défectueux

Deux des symptômes les plus courants qui indiquent un roulement à bille défectueux sont le cliquetis de la tige et les voyants d'avertissement allumés.


Coup de tige

Un roulement de bielle endommagé ou usé peut entraîner un cliquetis excessif de la bielle, qui est un bruit de claquement produit par le moteur. Cela signifie que le jeu entre la bielle et le vilebrequin a changé, d'où le bruit de cognement.


Voyants lumineux

Le voyant d'huile sur le tableau de bord peut s'allumer en raison d'une faible pression d'huile causée par un roulement à bille desserré, entraînant un jeu accru entre les pièces internes du moteur. Le témoin de contrôle du moteur peut également s'allumer.


Facteurs à considérer lors du remplacement d'un roulement à bille

Tenez toujours compte de l'année, de la marque et du modèle de votre véhicule lorsque vous achetez une pièce automobile pour vous assurer que le produit a les bonnes spécifications pour une installation facile. Vous devriez également envisager de vous procurer des roulements de bille de remplacement auprès d'une marque en laquelle vous avez confiance. Si vous travaillez avec un budget serré, c'est une bonne idée d'envisager des remplacements sur le marché secondaire.

Les roulements de bielle de rechange sont fabriqués à partir des mêmes matériaux de haute qualité que les roulements des fabricants d'équipement d'origine (OEM), mais sans le prix élevé. Ceux-ci sont fabriqués par plus d'un fabricant, ce qui les rend plus faciles à trouver que leurs homologues OEM.


Combien coûtent les roulements à bille?

Les roulements à bille peuvent coûter entre 25 € et 80 € plus les coûts de main-d'œuvre, selon l'année, la marque et le modèle de votre véhicule. D'autres facteurs pouvant affecter le prix incluent la marque, la quantité et la taille.