Que fait le module de commande d'allumage? Symptômes, coût de remplacement - Fiches Auto 24
Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Que fait le module de commande d'allumage? Symptômes, coût de remplacement

Chacun des composants du système d'allumage joue un rôle essentiel dans la production de la tension nécessaire aux bougies d'allumage pour la combustion. Dans cet article, nous aborderons l'un des composants qui constituent une partie importante de nombreux systèmes d'allumage, le module de commande d'allumage (ICM).


Qu'est-ce qu'un module de commande d'allumage ?

De nombreux véhicules plus anciens utilisent un module de commande d'allumage autonome. Il est chargé d'allumer et d'éteindre la ou les bobines d'allumage pour allumer les bougies. Ceci est crucial, car le moteur ne peut pas fonctionner correctement si chaque bougie n'est pas allumée exactement au bon moment.


À quoi sert le module de commande d'allumage ?

Le module de commande d'allumage (ICM) recueille des informations à partir d'un dispositif de déclenchement (généralement le capteur de position du vilebrequin ou le capteur de position de l'arbre à cames) pour déterminer le calage de l'allumage de base de votre véhicule. Un calage correct de l'allumage est crucial car il joue un rôle majeur dans les performances et la santé de votre moteur.

module de commande d'allumage
De nombreux véhicules plus anciens utilisent un module de commande d'allumage autonome. Il est chargé d'allumer et d'éteindre la ou les bobines d'allumage pour allumer les bougies.

Les subtilités de votre système d'allumage peuvent varier en fonction du véhicule que vous possédez. Sur la plupart des modèles modernes, le module de commande du groupe motopropulseur reçoit les entrées des capteurs et contrôle le fonctionnement de votre ICM. Sur certains véhicules, l'ICM ne contrôle le calage de l'allumage qu'à bas régime. Pour mieux comprendre ce que fait le module de commande d'allumage, vous devez savoir comment fonctionne le système d'allumage.


Le système d'allumage

Le système d'allumage est composé de pièces et de câblages qui fonctionnent ensemble pour créer et distribuer la puissance de tension nécessaire à vos bougies d'allumage. Ce processus crée l'étincelle qui élève la température dans le mélange air-carburant, permettant de démarrer la combustion.

La bobine d'allumage est le cœur du système d'allumage de votre véhicule. Il contient généralement deux enroulements séparés de fils de cuivre. Dans un système d'allumage traditionnel avec une seule bobine, le commutateur d'allumage est fixé à la borne positive, où le courant de la borne positive de la batterie est fourni. D'autre part, la borne négative est reliée à l'ICM, qui ouvre et ferme le circuit d'allumage primaire pour allumer les bougies via le distributeur.


Symptômes du module de commande d'allumage défectueux

Étant donné que l'ICM fait partie intégrante de nombreux systèmes d'allumage, il doit être remplacé dès qu'il commence à tomber en panne. Voici les symptômes courants d'un ICM défectueux :


Voyant moteur allumé

Votre témoin de contrôle du moteur s'allumera une fois qu'il aura détecté un problème avec votre système d'allumage. Si vous disposez d'un outil d'analyse OBD, vous pouvez l'insérer dans le port OBD de votre trajet pour récupérer le code d'erreur. Les codes de diagnostic P0300 à P0399 sont des exemples de codes d'erreur liés à l'allumage. Si vous ne disposez pas des outils de diagnostic appropriés, vous pouvez toujours amener votre véhicule dans un atelier de réparation automobile pour inspection.


Ratés de moteur et/ou moteur rugueux

Un raté d'allumage du moteur est généralement le symptôme d'une combustion incomplète. Il en va de même pour un moteur qui tourne mal. Vous pouvez également avoir des problèmes d'accélération si votre ICM est défectueux.


Stabulation

Un ICM défaillant peut provoquer un calage car il empêche le moteur d'obtenir l'étincelle dont il a besoin. Cependant, notez que le calage peut également être causé par d'autres composants défectueux du moteur. Il est donc préférable d'amener votre véhicule dans un atelier de réparation automobile pour un diagnostic approprié.


Le véhicule ne démarre pas

Une condition de non-démarrage se produit généralement lorsque l'ICM a échoué. Pour garder votre véhicule en parfait état, faites-le inspecter immédiatement une fois que vous ressentez l'un des symptômes mentionnés ci-dessus.

Réfléchissez à deux fois avant de conduire avec un mauvais ICM, car cela finira par endommager votre convertisseur catalytique, ce qui peut entraîner plus de problèmes.


Test du module de commande d'allumage

Ne remplacez pas votre module d'allumage tout de suite. Effectuez des tests appropriés pour éviter de perdre votre temps et votre argent sur un remplacement dont vous n'avez peut-être pas besoin.

Il existe de nombreux articles sur la façon de tester le module de commande d'allumage en ligne. Vous pouvez les utiliser si vous souhaitez diagnostiquer le problème vous-même. Vous aurez besoin d'un testeur d'étincelles, d'une lampe témoin et d'un testeur de module de commande d'allumage pour commencer. Cependant, sachez que tester l'ICM n'est pas un processus simple, il est donc préférable de laisser le travail à des professionnels, surtout si vous n'êtes pas un bricoleur expérimenté.


Erreurs de diagnostic courantes

D'autres composants défectueux liés à l'allumage peuvent également provoquer des ratés d'allumage du moteur. Les bougies d'allumage, les fils de bougie d'allumage et les bobines d'allumage sont quelques-unes des pièces qui sont généralement remplacées pour réparer les ratés avant de tester l'ICM.


Combien coûte le remplacement d'un module de commande d'allumage ?

Un module de commande d'allumage de remplacement peut coûter entre 50 € et 250 €. Les coûts de main-d'œuvre peuvent varier entre 70 € et 90 €. N'oubliez pas qu'il ne s'agit que d'estimations approximatives et que vous devrez prendre en compte les dépenses pour d'autres réparations connexes.


Comment réparer un module de commande d'allumage

Le niveau de difficulté de la réparation ICM dépend de votre véhicule. C'est parce que l'emplacement du module de commande d'allumage peut varier selon le constructeur du véhicule. L'accès à l'ICM peut être assez facile dans certains cas, alors qu'il faut plus de travail pour accéder à d'autres.

Si vous pensez que votre ICM est défectueux, faites immédiatement inspecter votre véhicule par un mécanicien. Faites remplacer tous les composants défectueux afin de restaurer les performances de votre véhicule en un rien de temps.


Un examen plus approfondi du module de commande d'allumage

Chaque bougie d'allumage a une électrode centrale et une électrode de masse, et l'énergie qui comble l'écart entre ces deux électrodes pour enflammer le mélange air/carburant est une tension amplifiée qui peut dépasser 100 000 volts sur les véhicules modernes. Cette étincelle doit se produire au bon moment, mais ce bon moment change en fonction du régime et de la charge du moteur.

La bobine d'allumage est un transformateur qui amplifie les 12-14 volts du véhicule à cet effet. La bobine est déclenchée soit par un module d'allumage autonome, soit par des circuits à l'intérieur de l'ECM/PCM lui-même (ce qui est plus courant sur les véhicules de modèles récents).


Comment les modules d'allumage sont apparus

Remarque : Pour plus d'informations sur le développement des systèmes d'allumage, vous pouvez lire notre discussion ici.

GM a joué avec des systèmes d'allumage électroniques (utilisant un transistor dans un module plutôt que des points de contact) dès la fin des années 1940. Mais les systèmes d'allumage ont largement commencé à évoluer. Chrysler a d'abord fait de l'allumage électronique la norme sur tous ses véhicules en 1972, avec un module déclenchant leur bobine remplie d'huile basée sur l'entrée d'un aimant de stator enroulé monté à côté d'un rélucteur en rotation dans le distributeur. Mais le distributeur avait toujours une avance à vide et une avance centrifuge interne pour les changements de synchronisation à la volée.

À partir du milieu des années 70 avec l'allumage HEI de GM, les bobines remplies d'huile ont commencé à disparaître et ont été remplacées par des bobines d'allumage E-core en pot qui fonctionnaient de la même manière que les bobines remplies d'huile, sauf que la tension est passée d'environ 50 000 volts à près de 100 000 volts.

Les modules d'allumage utilisant des transistors étaient à l'ordre des choses à cette époque, et lorsque les ordinateurs ont commencé à apparaître sur les véhicules, le moment de l'allumage du module d'allumage a commencé à être modifié par l'ECM.

Au milieu des années 80, les distributeurs ont commencé à disparaître, remplacés par des packs de bobines.

Mais les modules d'allumage étaient toujours la boîte qui déclenchait les bobines, même si l'ECM modifiait la synchronisation des impulsions d'allumage du module.

Plus tard, l'ECM/PCM a commencé à recevoir le signal CKP et à contrôler les déclencheurs primaires de la bobine, de sorte que le module d'allumage est devenu une partie de l'ECM/PCM.