Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Symptômes d'un clapet anti-retour d'injection d'air défectueux

Un composant avec lequel vous n'êtes peut-être pas familier est un clapet anti-retour d'injection d'air. Les véhicules qui utilisent un système d'injection d'air secondaire (AIR) pour réduire les émissions d'échappement ont une ou plusieurs de ces soupapes.

Comme toute pièce automobile, un clapet anti-retour AIR peut finir par tomber en panne - et quand c'est le cas, vous pouvez rencontrer divers problèmes.

Symptômes d'un clapet anti-retour d'injection d'air défectueux

Un clapet anti-retour AIR peut éventuellement échouer - et quand c'est le cas, vous pouvez rencontrer une variété de problèmes.


Quels sont les symptômes d'un clapet anti-retour de pompe à air défectueux?

Tous les véhicules ne sont pas équipés d'un système AIR⁠ - mais ceux qui le font peuvent rencontrer des problèmes avec un clapet anti-retour AIR (également appelé clapet anti-retour d'injection d'air ou clapet anti-retour de pompe à air).

Les symptômes courants d'un mauvais clapet anti-retour AIR comprennent:


Témoin lumineux du moteur de contrôle

L’ordinateur principal de votre voiture, souvent appelé module de commande du groupe motopropulseur (PCM), surveille le fonctionnement du système AIR. Si le module détecte un problème en raison d'un clapet anti-retour défectueux, il allumera le voyant de contrôle du moteur et stockera un code de diagnostic (DTC) dans sa mémoire.

Les codes d'anomalie courants liés à l'injection d'air comprennent P0410, P0411, tout au long de P0419.


Augmentation des émissions d'échappement

Le principal objectif du système AIR est de réduire les émissions d'échappement. Un clapet anti-retour AIR défectueux peut bloquer le flux d’air dans le flux d’échappement, nuisant aux performances du système AIR et entraînant une augmentation des émissions du véhicule.


Dommages à d'autres parties du système AIR

Le clapet anti-retour AIR empêche le flux d'échappement inverse d'entrer dans le système AIR. Si le clapet anti-retour tombe en panne, les gaz d'échappement chauds peuvent se faufiler dans le système, endommageant des composants tels que la pompe à air et les vannes de gestion de l'air.

Si le module détecte un problème en raison d'un clapet anti-retour défectueux, il allumera le voyant de contrôle du moteur et stockera un code de diagnostic (DTC) dans sa mémoire.


Qu'est-ce qu'un clapet anti-retour d'injection d'air?

Pour mieux comprendre les clapets anti-retour AIR, il est utile de connaître le fonctionnement du système AIR. Comme cela a été mentionné, tous les véhicules ne sont pas équipés d'un système AIR, mais ceux qui utilisent la technologie pour réduire les émissions d'échappement.

Selon le véhicule, le système AIR peut fournir de l'air aux collecteurs d'échappement, au convertisseur catalytique ou aux deux à des moments différents. L'air supplémentaire aide à réduire les gaz d'échappement nocifs par oxydation. De plus, le convertisseur catalytique se réchauffe plus rapidement lorsque de l'air est ajouté aux collecteurs d'échappement.


Les principaux composants trouvés dans un système AIR classique comprennent:

  • Pompe à air (électrique ou entraînée par le moteur): fournit de l'air au système AIR.
  • Solénoïdes et vannes de gestion de l'air: Dirigez l'air vers les clapets anti-retour et les collecteurs d'échappement ou le convertisseur catalytique. Il peut également y avoir des vannes qui dirigent l'air vers l'atmosphère.
  • Clapets anti-retour: Empêchez les gaz d'échappement chauds de remonter dans le système AIR.
  • Plomberie nécessaire (c.-à-d. Tuyaux et tuyaux): connectez les différentes parties du système AIR.
  • Module de commande du groupe motopropulseur (PCM): contrôle les solénoïdes de gestion de l'air et surveille le fonctionnement du système AIR.

Tous les véhicules n'ont pas de système AIR, mais ceux qui utilisent la technologie pour réduire les émissions d'échappement.

Habituellement, lorsque le moteur est froid, le PCM commande aux solénoïdes de gestion de l'air de diriger le flux d'air vers les collecteurs d'échappement. Une fois que le moteur chauffe, le module commande aux solénoïdes de diriger le flux d'air vers le convertisseur catalytique.

Remarque: il existe également certains systèmes qui dirigent le flux d'air exclusivement vers les collecteurs d'échappement.


Quant aux clapets anti-retour, ils fonctionnent généralement en réponse au flux d'air et à la contre-pression d'échappement. Le flux d'air du système AIR provoquera l'ouverture d'un clapet anti-retour, tandis qu'une contre-pression d'échappement extrême (d'un retour de flamme, etc.) forcera une vanne à se fermer.

Selon la conception du système, il peut y avoir un seul clapet anti-retour ou plusieurs clapets anti-retour. Certains clapets anti-retour sont exclusivement des dispositifs passifs, tandis que d'autres sont actionnés par le PCM sous certaines conditions.