Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Qu'est-ce que le TPMS? (Et pourrait-il vous sauver la vie?)

Le TPMS est le système de surveillance de la pression des pneus.

Dans le passé, vous ne trouviez un TPMS que sur des marques de voitures haut de gamme comme BMW ou Mercedes, mais ces jours-ci, vous le trouverez installé de série sur la plupart des véhicules.

La principale raison en est la sécurité. Un pneu sous-gonflé compromettra la maniabilité et la stabilité, et peut surchauffer le faire se déformer et éventuellement exploser à haute vitesse.

Pour ces raisons, il est important que vous compreniez le TPMS et son fonctionnement (car il pourrait vous sauver la vie!).


Système de surveillance de la pression des pneus - Comment ça marche


Le système de surveillance de la pression des pneus surveille activement les pressions individuelles des pneus de votre voiture à l'aide de capteurs électroniques.

Si la pression chute dans un ou plusieurs pneus, le système est alerté par le capteur concerné et le voyant TPMS s'allume sur le tableau de bord.

Il existe deux types courants de systèmes de pression des pneus disponibles. Les deux fonctionnent de manière différente, en utilisant différents capteurs et différentes méthodes de fonctionnement.


Différents types de systèmes TPMS

Tous les systèmes TPMS ne sont pas créés égaux. Selon le constructeur du véhicule, votre voiture peut utiliser un TPMS direct ou indirect.


1. TPMS direct

Comme son nom l'indique, un TPMS direct prend une lecture de la pression d'air des pneus directement à partir du pneu, tout comme un manomètre de pression de pneu portable.

Chaque pneu a un capteur de pression d’air intégré à la valve de pression du pneu ou dans la jante du pneu. Les capteurs TPMS fonctionnent sur batterie et disposent d'un interrupteur au mercure interne qui leur permet de savoir quand le pneu tourne et quand il ne le fait pas.

Les capteurs ont également une puce sans fil qui envoie des informations sur la pression atmosphérique au système TPMS lorsque la voiture se déplace.

Les informations des capteurs sont traitées par un module central, dans certains cas le même Body Control Module (BCM) qui gère le tableau de bord et d'autres fonctions. Sur certains véhicules, il utilise son propre module dédié.

Le logiciel informatique TPMS a un seuil de pression d'air prédéfini. Si la pression des pneus tombe en dessous du seuil, le témoin du tableau de bord s'allume.


2. Approche TPMS indirecte

Le TPMS indirect utilise une approche moins simple mais aussi efficace pour mesurer la pression des pneus.

Il utilise le système ABS et ses capteurs existants.

Le système de freinage antiblocage (ABS) possède quatre capteurs qui lisent constamment la vitesse de chaque pneu. Le diamètre du pneu étant lié à sa pression d’air, il peut être utilisé pour mesurer indirectement la pression d’air du pneu.

Lorsqu'un pneu se dégonfle, son diamètre diminue et sa vitesse de rotation change. Sur les systèmes TPMS indirects, l'ordinateur ABS envoie ces informations au module TPMS qui à son tour utilise les données pour vérifier si la pression des pneus a changé.


TPMS direct vs indirect

Quel système est le meilleur? Lequel est le plus précis?

Cela dépend de la perspective. N'oubliez pas que le TPMS n'a pas été créé pour remplacer les jauges de pression des pneus. C’est un système de sécurité, son objectif est d’alerter le conducteur d’un risque potentiel.

Les deux systèmes (systèmes TPMS directs et indirects) fonctionnent également bien.

Cela dit, le TPMS direct est plus précis dans des conditions météorologiques normales. Malheureusement, pendant les saisons extrêmement froides / chaudes, le TPMS direct peut signaler des valeurs incorrectes. Comme ses capteurs fonctionnent sur batterie, ils sont également susceptibles de tomber en panne avec le temps.

L'approche TPMS indirecte, en revanche, est toujours moins précise car elle ne peut pas rapporter la pression exacte des pneus. Cependant, il n'est pas affecté par les changements météorologiques et ses capteurs n'ont pas besoin de batterie pour fonctionner.


Différences entre TPMS direct et indirect

TPMS direct

TPMS indirect

1. Utilise un capteur dédié monté à l'intérieur du pneu

1. Utilise les capteurs ABS existants

2. Peut donner une lecture très précise de la pression et de la température

2. Ne donne pas une lecture précise de la pression

3. Calcule la pression des pneus à l'aide d'un capteur de pression

3. Calcule un changement de pression lorsque la taille du pneu diminue

4. Le capteur doit être changé lorsque le pneu est changé / s'use

4. Le capteur n'est pas changé avec le pneu


Que faire lorsque votre voyant TPMS s'allume

Lorsque le voyant TPMS apparaît sur le tableau de bord, vous devriez vraiment le vérifier dès que vous le pouvez. Il existe quelques scénarios différents en ce qui concerne la lumière TPMS:


1. Le voyant TPMS reste allumé

En supposant que votre système fonctionne comme prévu, le voyant indique qu'au moins un pneu est en dessous de sa pression d'air attendue.

Vous devez vous arrêter et effectuer une vérification manuelle sur chaque pneu (à moins que votre tableau de bord ne pointe vers un pneu spécifique). Si la pression des pneus est correcte, réinitialisez le système et voyez s'il se rallume.


2. Le voyant TPMS clignote occasionnellement

Il existe plusieurs explications à ce comportement.

Une cause possible est que l'un de vos pneus fonctionne sur une «pression d'air de bord», juste à l'intérieur du seuil programmé. Une autre explication est encore une fois, un capteur TPMS défectueux. Une pile de capteur faible est également une cause possible. Néanmoins, quelle que soit la cause, vous devez vous arrêter et vérifier la pression des pneus.


3. Le voyant TPMS clignote puis reste allumé

Dans la plupart des cas, cela indique un problème TPMS. Cependant, une fois de plus, il est fortement recommandé de vérifier la pression des pneus et, si tout va bien, de faire vérifier le système TPMS.


Comment réinitialiser la lumière TPMS

Dans certaines situations, vous souhaiterez peut-être réinitialiser le TPMS. Par exemple, si vous achetez un nouveau jeu de pneus, si un hiver froid ou un été chaud arrive, ou si vous pensez qu'un capteur TPMS est en panne.

Avant de réinitialiser ce système, gardez à l'esprit la règle d'or concernant le TPMS, vérifiez toujours d'abord la pression des pneus.

Quand il s'agit de réinitialiser le TPMS, de nombreuses options sont disponibles. L'utilisation de l'un ou l'autre dépendra de votre modèle TPMS. Consultez toujours le manuel du véhicule et utilisez les procédures officielles lorsque cela est possible.


1. Conduire la voiture à 50 mph

C'est sans doute la méthode la plus simple de toutes. De nombreux modules TPMS se recalibrent lorsque vous conduisez la voiture à 50 mph sur 10 miles. La vitesse doit être constante, il est donc suggéré de trouver une route appropriée pour utiliser cette option.


2. Utilisation du bouton de réinitialisation TPMS de la voiture

La deuxième méthode la plus simple pour réinitialiser le TPMS consiste à utiliser (vous le devinez) son bouton de réinitialisation. Tous les véhicules ne sont pas équipés d'un bouton de réinitialisation TPMS, vous devrez donc lire le manuel du propriétaire pour savoir si c'est votre cas.


3. Déconnexion et reconnexion de la batterie de la voiture

Une autre méthode de bricolage facile consiste à forcer le TPMS à se recalibrer. Dans certains systèmes, cela peut être fait en déconnectant la batterie pendant deux minutes, puis en la reconnectant. Encore une fois, gardez à l'esprit que cela ne fonctionnera pas sur tous les modèles TPMS.


4. Utilisation d'un outil de réinitialisation TPMS professionnel

Les modèles TPMS plus récents nécessitent un outil de réinitialisation spécial pour calibrer le système. Cette fonction est également disponible dans de nombreux outils de numérisation automobiles professionnels. L'introduction d'outils spécifiques au TPMS rend le système plus flexible, car vous pouvez modifier le diamètre de la jante et reprogrammer le TPMS pour éviter les faux positifs sur les systèmes de lecture indirecte.