Comment réinitialiser la lumière Check Engine

Il y a beaucoup de lumières d'avertissement qui peuvent s'allumer sur votre tableau de bord. Ils peuvent être des indications d'une défaillance en cours dans un nombre quelconque de systèmes de votre véhicule. Le témoin Check Engine est l'indicateur principal utilisé par l'ordinateur de votre véhicule pour avertir d'un problème en cours ou en cours dans le groupe motopropulseur. Beaucoup de gens ignorent leurs lumières d'avertissement, et au fil du temps cela peut causer des dommages plus coûteux au véhicule. 


Connaître certains des symptômes courants qui allument la lumière et comment la réinitialiser peut vous aider à éviter des problèmes plus graves.


Partie 1 sur 6: Pourquoi le voyant Check Engine s'allume

Comment réinitialiser la lumière Check Engine

Le témoin Check Engine peut s'allumer pour n'importe quel nombre ou raison. Lorsque l'ordinateur de bord de votre véhicule détecte que quelque chose ne va pas, il allume la lumière. Cela peut être une indication d'un problème mineur ou majeur.

Symptôme 1: Le témoin Check Engine s'allume, mais le véhicule fonctionne correctement. Cela peut être causé par tout ce qui provient d'un capteur qui ne se lit pas correctement par un bouchon de gaz desserré.

Si votre voiture fonctionne bien mais que la lumière s'allume plusieurs fois, il est toujours bon de conduire. Il est important de faire vérifier le véhicule dès que vous en avez l'occasion.

Symptôme 2: Le témoin Check Engine s'allume et le véhicule montre des signes de problèmes. Cela signifie que l'ordinateur détecte un problème dans le groupe motopropulseur et qu'il affecte la façon dont le véhicule fonctionne.

Cela peut également être causé par une panne du capteur, mais cela peut être quelque chose de plus grave ou peut indiquer qu'une pièce - telle qu'une pompe à carburant - peut être défaillante. Vous devriez obtenir le véhicule à un magasin tout de suite.

Symptôme 3: Le témoin Check Engine est allumé et clignote. Lorsque le témoin Check Engine clignote, cela indique un problème très sérieux.

La plupart du temps, c'est un signe qu'il y a un raté de moteur. Lorsque le témoin Check Engine s'allume et clignote, le véhicule ne doit plus être conduit, car des dommages sérieux peuvent survenir.

Partie 2 sur 6: Préparation à la réinitialisation de la lumière Check Engine

Avant d'essayer de diagnostiquer une lumière de contrôle de moteur, il est important d'inspecter correctement le véhicule en premier et avoir les outils nécessaires. Vous devriez inspecter les niveaux de liquide et les couronner. Une fois les fluides vérifiés, vous pouvez passer au diagnostic du véhicule.


Les matériaux nécessaires
  • Outil d'analyse informatique ou lecteur de code
  • Manuel de réparation avec description des codes de panne

Partie 3 sur 6: Numérisation pour les codes

Étape 1: Garez votre véhicule et éteignez le moteur.


Étape 2: Localisez le connecteur de liaison de données (DLC). Le DLC est situé sous le côté du pilote du tableau de bord.

Étape 3: Branchez votre outil d'analyse dans le connecteur de liaison de données.

Étape 4: Mettez le contact. Une fois le contact mis, l'outil d'analyse doit commencer à essayer de se connecter à l'ordinateur.
Conseil: Si l'outil d'analyse ne se connecte pas, le connecteur de liaison de données risque de perdre de l'énergie. De nombreux véhicules utilisent le fusible de l'allume-cigare pour alimenter le connecteur, mais vous devez vous référer à un schéma de câblage en cas de problèmes d'alimentation.
Étape 5: Suivez les invites sur l'outil d'analyse. Cela vous permettra de scanner l'ordinateur pour les codes.

Étape 6: Enregistrez les codes que vous récupérez afin de réparer le véhicule.

Partie 4 sur 6: Résoudre le problème

L'ordinateur du véhicule émet des codes d'anomalie en fonction de ce qu'il considère comme un problème. Ces codes sont des indications de la zone dans laquelle se trouve le problème, mais ils ne constituent pas un vrai diagnostic du problème. Selon les codes que vous récupérez, il est important de suivre l'arbre de diagnostic du fabricant pour localiser et réparer le problème. Cela vous évitera de remplacer les pièces qui n'ont pas besoin d'être remplacées.

Exemple: Un code P0301 est généralement un code pour un raté d'allumage du moteur sur le cylindre numéro un. Suivre un diagramme de diagnostic vous guidera à travers une série d'étapes pour être en mesure de diagnostiquer pourquoi ce problème se produit.

Il est important de réparer le problème avant de supprimer les codes du système. Ne pas le faire peut entraîner des problèmes répétés et d'importants dommages possibles au groupe motopropulseur du véhicule.

Partie 5 sur 6: Effacement de la lumière du moteur de vérification

Cela devrait seulement être fait une fois que toutes les réparations sont effectuées.


Étape 1: Installez l'outil d'analyse de l'ordinateur.

Étape 2: Mettez le contact. Ne démarrez pas le moteur.

Étape 3: Passez au menu d'effacement ou d'effacement de l'outil d'analyse. Suivez les instructions sur l'écran de l'outil d'analyse pour accéder au menu.

Étape 4: Effacez ou effacez les codes.

Étape 5: Retirez l'outil d'analyse et testez le véhicule. Si le témoin Check Engine s'allume de nouveau, il y a toujours un problème avec votre voiture.

Partie 6 sur 6: Si le témoin Check Engine Light revient

Le témoin Check Engine peut revenir en quelques minutes, jours, semaines ou mois. Un témoin Check Engine qui s'allume indique un problème plus approfondi. Si le problème est récurrent, un diagnostic professionnel doit être effectué. Un mécanicien certifié diagnostiquera le Check Engine Light en effectuant des tests plus compliqués à l'aide d'un multimètre numérique, ainsi qu'un outil d'analyse de l'ordinateur qui a la capacité de voir toutes les entrées du capteur.

Diagnostic

Pannes

Réparation

Fiche technique