0
Les joints à rotule sont un composant de suspension que l'on trouve sur tous les véhicules. Les joints à rotule sont des joints flexibles qui permettent aux composants de la suspension de monter et de descendre, ainsi que d'un côté à l'autre, généralement dans une rotation complète de 360 degrés.

Comment vérifier les joints de rotule de suspensionLes joints à rotule sont typiquement une conception à la rotation qui est laurisée avec la graisse et la découverte d'une botte de poussière. Certains supports de la graisse externe pour ajouter de la lubrification, et d'autres seront des conceptions scellées. Bien que cette conception des joints soit couronnée utilisée sur de nombreux autres composants de la suspension, tels que les biellettes de direction et les barres stabilisatrices, les rotules sont reliées aux bras de suspension de bras de direction du véhicule.

Selon le type de suspension, la plupart des véhicules auront des rotules supérieures et inférieures qui servent de joints parmi les plus importants qui relient le châssis du véhicule à la suspension. Quand ils échouent, le véhicule peut éprouver des problèmes allant des bruits mineurs et des vibrations dans la suspension, à une panne complète qui rendra le véhicule indémontrable.

Cet article vous montre comment vérifier si les articulations sphériques sont desserrées et si elles doivent être remplacées. En écoutant le véhicule en conduisant, en ressentant des symptômes et en inspectant visuellement les joints à rotule pendant que la voiture est soulevée, vous pouvez savoir si vos rotules causent des problèmes avec votre voiture.

Méthode 1 sur 2: Vérification des joints à rotule en conduisant le véhicule

Étape 1: Prenez la voiture pour un lecteur. Conduisez le véhicule jusqu'à la limite de vitesse sur une route publique et écoutez les bruits qui peuvent provenir de la suspension.

Les joints à rotule usés seront généralement signalés par un bruit intermittent qui semblera provenir de l'un des coins du véhicule.

Prenez note de tout sentiment inhabituel dans le volant. Les joints à rotule usés peuvent provoquer des vibrations excessives dans le volant et provoquer une dérive de la direction, ce qui nécessite une intervention corrective constante de la part du conducteur.


Étape 2: Conduisez sur les bosses de vitesse. Une fois que vous avez conduit le véhicule à pleine vitesse, prenez-le dans un parking avec des ralentisseurs et conduisez-le à basse vitesse.

Arrêtez-vous et partez plusieurs fois, roulez sur des ralentisseurs et effectuez quelques virages à basse vitesse.

Écoutez les bruits de claquement ou de battement. Ces sons peuvent devenir plus prononcés en tournant à basse vitesse et en dépassant les bosses de vitesse.

Étape 3: Tournez le volant. Une fois que le véhicule a roulé à basse vitesse, garez le véhicule.

Tournez les roues d'avant en arrière plusieurs fois, à nouveau à l'écoute des éventuels signes de lâcheté dans les rotules du véhicule.
Astuce: Rappelez-vous que les bruits dus à des joints à rotule excessivement usés se présentent généralement comme un bruit de cliquetis qui s'aggravera au fil du temps, ayant un effet plus prononcé sur la suspension et la direction du véhicule.
Une fois que le véhicule a été conduit, il est temps pour un test d'inspection visuelle et physique.

Méthode 2 sur 2: Vérification visuelle des joints à rotule

Les matériaux nécessaires
  • Jack
  • Jack se dresse
  • Lampe de poche
  • Barre de levier
  • Clé à écrou de roue
  • Blocs de bois ou cales de roue

Étape 1: Desserrez les écrous de roue. Desserrer les écrous de roue, cependant, les laisser serrés à la main, avec la roue encore attachée raisonnablement bien au véhicule.

Cela vous permettra de déplacer la roue sur son axe (sans la retirer).


Étape 2: Jack la voiture. Jack vers le haut de la partie avant du véhicule, et le fixer sur les chandelles. Il sera beaucoup plus facile de tester les rotules sans le poids total du véhicule sur les roues.

Étape 3: Placez les cales derrière les roues. Placez des cales de roue ou des blocs de bois derrière les roues arrière du véhicule et serrez le frein de stationnement pour empêcher le véhicule de rouler.

Étape 4: Faites basculer le pneu sur son axe. Une fois que le véhicule a été soulevé, saisir le haut et le bas du pneu, et basculer dans et hors de l'axe vertical de la roue.

Il devrait y avoir peu ou pas de jeu si les rotules sont toutes deux en bon état.

Prenez note de tout jeu qui semble excessif, ou des bruits présents en balançant la roue dedans et dehors, et d'où les sons ou le jeu semblent provenir.
Astuce: Tout bruit ou jeu entendu vers le haut indique très probablement un problème avec la rotule supérieure, alors que tout jeu ou bruit provenant du bas de la roue indique probablement un problème avec la rotule inférieure.
Avertissement: Lorsque vous effectuez ce test, assurez-vous que les écrous de roue ne sont pas desserrés, car cela pourrait provoquer des mouvements lors du balancement de la roue. Les écrous de roue n'ont pas besoin d'être complètement serrés; ils doivent simplement être suffisamment serrés pour que la roue soit fixée sur le moyeu.
Étape 5: Retirez la roue. Une fois que vous êtes prêt à continuer, retirez la roue et inspectez visuellement les rotules supérieure et inférieure à l'aide de la lampe de poche.
Astuce: Pour savoir comment retirer la roue de son axe, vous pouvez voir les instructions dans notre article "Comment changer un pneu".

Examinez attentivement les joints à rotule pour déceler tout signe de rouille, tout dommage au soufflet, toute fuite de graisse ou tout autre problème pouvant indiquer un besoin de remplacement.


Étape 6: Soulevez le joint à rotule. Prenez un levier et placez-le entre le bras de commande inférieur et la fusée de direction, les deux parties qui sont reliées entre elles par la rotule, et essayez de les séparer.

Les joints à rotule lâches auront une quantité excessive de jeu et de mouvement lorsque vous les soulevez, peut même faire des cliquetis ou des cliquetis.

Étape 7: Remettez les roues. Une fois que vous avez visuellement inspecté et testé les rotules à l'aide d'un levier, réinstallez la roue, abaissez le véhicule et serrez les écrous de roue.

Étape 8: Vérifiez les joints sur les autres roues. À ce stade, vous pouvez passer aux trois autres roues du véhicule en utilisant exactement les mêmes procédures que celles décrites aux étapes 1 à 5.

Les joints à rotule sont l'un des composants les plus critiques de la suspension d'un véhicule, et il est relativement facile de vérifier qu'ils sont en bon état. Les joints à rotule usés peuvent causer toutes sortes de problèmes, allant du jeu dans le volant, aux bruits de passage sur les bosses et à l'usure inégale des pneus.

Si vous soupçonnez que vos rotules peuvent être portées, n'hésitez pas à les vérifier. Si nécessaire, demandez à un technicien professionnel de vous aider à remplacer les joints à rotule avant et arrière.

Enregistrer un commentaire

 
Top